AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Comédie humaine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
PUF : Moonster
ECRITS : 438
Localisation : Je te conseille de te retourner. Maintenant.

+ d'infos
Relations:
avatar
Arelan MacDuncan
Modératrice

MessageSujet: Comédie humaine   Mar 22 Juil - 22:35

Enfin un instant de repos.

Les Phantoms n'étaient pas légion et le plus souvent, leur soit-disant haut grade dans l'entreprise ne voulait pas dire qu'ils ne travaillaient pas comme des forçats et selon les fantaisies du Patron. Visiblement, tout ce qui différenciaient les hauts rangs du reste de BadStories était l'ô combien suprême privilège d'espérer voir un jour le divin Boss. Pour le moment, Arelan n'avait eu le droit qu'à un dos de chaise (ô joie) et à quelques ordres intimés à l'aide des nombreux moyens de communications moderne (ô bonheur). Pas vraiment de quoi le faire se pâmer.

Il remua doucement la tête. Non. Ne pas penser au boulôt pour les prochaines vingt-quatre heures. Trouver autre chose ... mais quoi ?
...
Ce sentiment lorsqu'on s’aperçoit que l'on est plus que marié à son travail : on y est enchaîné, pis encore : le travail est greffé à nous. Arelan, mon cher, tu es officiellement l'esclave de ton travail. Il eut un très léger soupir. Pourquoi ne pas jouer les touristes, au final ? Il écumait la ville toute la journée mais il ne prenait pas le temps d'avoir l'air stupide, de prendre quelques photos et de garder le nez en l'air comme si la pointe des grattes-ciel était plus passionnante ici qu'ailleurs. Ou il pourrait se payer sa comédie gratuite en s'installant confortablement à la terrasse d'un café pour observer la dernière représentation de la comédie humaine !

Il prit sa décision. Il sacrifierait quelques Ponce pour se payer un Irish Coffee mais économiserait les dizaines, voire plus, que certains déboursaient pour entrer dans un théâtre alors que lui n'aurait qu'à ce rincer l’œil sur ses congénères. Délicieuse idée ~

______BADSTORIES___________
#99cc66


Just don't break the rules and play nice and I'm sure we'll all get along ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PUF : mlp.kaos
ECRITS : 739

+ d'infos
Relations:
avatar
Gun Jeager
Modératrice

MessageSujet: Re: Comédie humaine   Mar 22 Juil - 23:54

À peine s'était-il levé, brossé les dents et habillé, vint le temps de choisir l'apparence qu'il adopterait aujourd'hui.

Le désavantage de son insouciance était sa tendance à oublier les visages. Et sa tendance à oublier les visages, limitait parfois ses choix d'apparence. Bien qu'il était plus facile pour lui de voler l'apparence de quelqu'un aussitôt après l'avoir vue, deux individus parfaitement identiques fréquentant le même endroit serait sans doute mal-vu.

Après voir longuement réfléchi, il poussa un petit soupir. Il se rappelait encore nettement du visage et du corps de Kim, une personne dont il avait été un jour le familier. Il passa une main dans ses cheveux, qui passèrent de blond à noirs, et de lisses à épineux, traça le contour d'une des paupières de ses yeux bridés, glissa brièvement son pouce entre son nez discret et ses lèvres étroites, puis, s'observant sous un meilleur profil, détailla ses pommettes basses et son menton.

Il était fin prêt.

C'est une jeune femme japonaise, courte sur pattes, à la coiffure échevelée, vêtue de vêtements usés et de pantalons déchirés, qui sortit de la maison.

Il traversa quelques rues avant de déboucher sur le quartier culturel, qui, baigné par le soleil de midi, semblait déborder de vie : le soleil se reflétait sur les statues touristiques, se miroitait sur les fenêtres des gratte-ciels et sur le pare-brise des voitures stationnées.

Gun rejoignit un petit groupe de passants sur le trottoir, songeant à comment il occuperait sa journée. Il avait infiltré Sweetdreams non pas pour s'y reposer, mais pour se divertir ; seulement les sources de divertissement étaient capricieux. Ils n'apparaissaient jamais lorsqu'on le souhaitait. Tant pis : on n'est jamais mieux servi que par soi-même.

Analysant le rythme de marche des passants, Gun tourna sa tête, faisant rebondir ses courtes mèches épineuses dans le mouvement, repérant sa cible: il s'agissait d'un jeune homme la tête un peu ailleurs, qui semblait exister dans un état omniprésent de fascination. En d'autres mots, la victime parfaite.

Lorsqu'il le jugea assez près de lui, Gun glissa discrètement son portefeuille dans la poche du manteau de sa victime, avant de modérer ses pas, de sorte à--
- HEY !
Un cri s'était élevé dans la foule. Gun se heurta de plein fouet à sa victime, qui poussa celle-ci, bredouille, à presser son pas.
- Reviens ici espèce d'ordure !
Confus, le jeune homme se tourna, levant ses paumes, secouant sa tête, tentant de calmer la furie. La furie enchaîna, l'accusant d'un index pointu.
-Il m'a piqué mes thunes, elle s'écria, en s'adressant au curieux qui s'étaient approchés. Son visage rougit de colère. Cet enfoiré m'a piqué mes thunes !
Les curieux se tournèrent vers le pauvre homme: quelques une par curiosité, quelques autres par imitation, et d'autres encore, par scepticisme.
- N-non j'ai rien fait ! se défendit la victime, qui se reculait de plus en plus vite, comme s'il s'enfuyait.

______BADSTORIES___________
Its hard to be a SAINT
when you're full of SIN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PUF : Moonster
ECRITS : 438
Localisation : Je te conseille de te retourner. Maintenant.

+ d'infos
Relations:
avatar
Arelan MacDuncan
Modératrice

MessageSujet: Re: Comédie humaine   Jeu 24 Juil - 0:56

Comme prévu, il s'était avachi devant un café irlandais des plus exquis. Arelan avait eut tout son temps pour observer les humains avec une sorte de fascination. Le corps était nourri par la boisson, l'esprit (puisqu'on ne peut décemment pas parler d'âme dans son cas) semblait se nourrir de la présence des autres. Avec des yeux qui reprenait une lueur candide, il scrutait la mère clamant le caprice, l'enfant rieur, l'obèse, l'homme d'affaire au téléphone qui croisait la jeune femme qui parlait trop fort dans le sien. Un grand ballet, un banc d'humain où l'on se croisait, on se pressait sans sembler se toucher, ou alors on semblait oublier cela, on oubliait presque l'individu dans la masse. Philosophique. Effrayant.

Brusquement, tout se troubla. Un choc. Le spectacle tournait au polar. Arelan fit tourner son fond de boisson, pesant le pour et le contre. Il vida le reste de café et se leva, marchant droit sur l’attroupement qu'il fendit de gré ou de force. Il arriva à temps pour entendre les deux dernières phrases, essentielles pour comprendre l'action.
Cet enfoiré m'a piqué mes thunes !
N-non j'ai rien fait !

L'homme sursauta. Arelan les avait contourné, bloquant sa retraite. Un sourire releva les commissures des lèvres de l'homme aux yeux de fauve. Il s'était jeté dans la gueule du loup. Littéralement. Arelan avait eu le plaisir de se prendre sa tignasse dans la gueule.
Allons, allons. Ce n'est pas en fuyant que vous prouverez votre innocence.
Voix affable, air de médiateur.
Si vous n'avez "rien fait", pourquoi ne pas fouiller vos poches, histoire de montrer à la demoiselle qu'elle a dû te confondre avec un autre idiot ?
L'imbécile tenu par le bras eut un moment d'hésitation. L'irlandais resserra sa prise, l'autre se mit à retourner ses poches.

Arelan jeta un petit regard à la plaignante. Typée asiatique, pas très grande, le teint porcelaine altéré par le sang qui bouillonnait à son visage, des yeux effilés qui auraient tué le pauvre bougre sur place s'il avaient été ne serait-ce qu'un cure-dent. Pas laide. Allure débraillée, ce qui pouvait expliquer le vocabulaire mais surtout l'attachement aux "thunes". Arelan ferma les yeux sur un demi-sourire comme pour la rassurer.

Hein ?!

Arelan se retourna sur l'accusé, maintenant coupable parfait : il tenait un porte-feuille entre ses mains. Vu sa tête, ce ne devait pas être le sien. Que c'était cocasse ! Arelan s'amusait comme un petit fou !
Hoho ! Tu permets ?
Et oui, si le gars devenait criminel, ils devenaient presque collègues ! Il lui pris le porte-feuille des mains.
J'imagine que vous reconnaissez votre porte-feuille, mademoiselle. Cependant ...
Il ouvrit le porte-feuille du pouce pour vérifier l’identité dans le prote-feuille. On n'apprend pas au singe à faire la grimace ~
Qui plus est, au cas où, il saurait un nom. Qu'en ferait-il ? Certainement rien. Mais il le saurait.

______BADSTORIES___________
#99cc66


Just don't break the rules and play nice and I'm sure we'll all get along ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PUF : mlp.kaos
ECRITS : 739

+ d'infos
Relations:
avatar
Gun Jeager
Modératrice

MessageSujet: Re: Comédie humaine   Jeu 24 Juil - 7:25

Gunthaer eut tôt fait de remarquer l’individu qui s'était coulé derrière sa victime. Bien qu'il continuait de s'époumoner, il porta sur le nouvel arrivant un œil scrutateur : D'abord, le nouveau venu était le seul à s'être mêlé au conflit. Ensuite, plutôt que de bêtement imiter la curiosité de la foule, il s'était calmement adressé au présumé fautif. Enfin, malgré son air affable, il lui avait empoigné le bras sans la moindre hésitation.

En d'autres mots, il s'agissait d'un professionnel.

Au sourire qu'il lui lança, "Kim" répondit en sourcillant, incrédule.

Ensuite vint la Grande Révélation : le Professionnel dénicha dans les poches de la victime un porte-feuille - qu'il n'avait visiblement jamais vu - et l'exhiba devant les yeux ébahis de la foule.
- Hoho ! Tu permets ?
Les paupières de Gunthaer s'ouvrirent avec plus d'intérêt, à la fois amusé par le manège du Professionnel, à la fois désireux de garder sa couverture de victime effarouchée.
- J'imagine que vous reconnaissez votre porte-feuille, mademoiselle. Cependant ...
Il n'allait pas --
Lorsqu'il ouvrit son porte-feuille, Gunthaer, qui s'était approché d'un pas furieux, le lui arracha des mains d'un coup sec.
- Ça va pas !?
Il ramena son portefeuille vers lui, l'ouvrit grossièrement, fit mine de compter son argent - qui n'étaient en fait qu'une liasse de faux billets - puis, en dégota sa carte - la carte de la vraie Kim Takase, avec sa photo, son nom, et ses informations. Il la présenta au professionnel, retroussant son nez en se renfrognant.
- Là, t'es content ?
On entendit quelques soupirs dans la foule, de quelques uns soulagées de voir le méfait se dénouer. Un pickpocket avait volé, un prince charmant était arrivé au secours de la victime, et la victime retrouvait son bien. Une belle histoire. Seulement il n'y avait eu de victime que les pauvres passants qui s'étaient faits duper dans cette supercherie. Une supercherie qui n'aurait été bénéfique, au final, que pour deux individus qui s'ennuyaient.

______BADSTORIES___________
Its hard to be a SAINT
when you're full of SIN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PUF : Moonster
ECRITS : 438
Localisation : Je te conseille de te retourner. Maintenant.

+ d'infos
Relations:
avatar
Arelan MacDuncan
Modératrice

MessageSujet: Re: Comédie humaine   Ven 25 Juil - 0:07

Bouh ! Quel sale caractère ! Arelan la laissa piquer sa petite colère sans broncher, n'ayant pas vraiment envie de se faire crever les yeux par cette petite furie, puisqu'il ne pourrait pas se défendre pleinement d'une femme (le sens de cette phrase était presque humiliant) en public. Elle eut néanmoins la délicate (hum hum) intention de lui mettre la pièce d’identité sous le nez, le laissant lire en diagonale et jeter un regard photo-furie. Yep, c'était bien elle. Kim Takase.

Là, t'es content ?
非常に、ミス·高瀬 dit Arelan avec d'un japonais bancal à l'accent franchement foireux. (Les joies de Google Traduction !)

Les spectateurs commencèrent à se disséminer en jacassant, pour la plupart. Ne pas oublier que dans cette cohue, ils avaient toujours quelque chose à faire ou bien un monument à voir.

Arelan jeta un regard ennuyé au gars qu'il tenait toujours. Que faire maintenant ? Le questionner ? Le traîner à un commissariat ? Le relâcher ? Comme un chat après avoir joué avec une souris, Arelan ne voyait déjà plus quoi faire de sa proie. Il testa la tension dans son bras. Le gars était tellement affolé qu'il pourrait chercher à s'enfuir, cet abruti. Arelan en profita et feinta d'avoir une faiblesse dans sa poigne et lâcha. Le "voleur" fila sans demander son reste, apostrophé de quelques exclamations, coursé par un autre héros.

Hm. Visiblement, il va falloir déposer une main courante. dit le Phantom d'un ton peu convainquant. C'est étonnant tout de même, combien il avait l'air surpris d'avoir votre bien !
Il eut une sorte de gloussement dans cette phrase badine. Il n'était pas tout à fait dupe.

______BADSTORIES___________
#99cc66


Just don't break the rules and play nice and I'm sure we'll all get along ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PUF : mlp.kaos
ECRITS : 739

+ d'infos
Relations:
avatar
Gun Jeager
Modératrice

MessageSujet: Re: Comédie humaine   Ven 25 Juil - 4:15

Lorsque le Professionnel tenta de lui communiquer quelque chose en japonais, Gunthaer dut tout faire pour ne pas céder à l'hilarité. Il s'y croyait, le bougre ? La vraie Kim lui aurait sans doute craché à la figure ! À défaut d'être celle-ci, Gun toisa longuement son "sauveur" et du se limiter à cracher à ses pieds. Raciste.

L'histoire soldée, la foule se dispersa peu à peu, redirigeant son attention ailleurs. Maintenant dépouillé de ses spectateurs, l'intérêt du Professionnel fut balayé d'un seul coup: le regard qu'il porta à sa victime décrivit l'étendue de son ennui. Pendant ce temps, Gun avait rangé la carte de Kim dans son porte-feuille, glissé ce-dernier dans la poche de ses jeans abîmés et lui avait tourné le dos, songeant déjà à la suite de sa journée. Il s'apprêtait à partir que la Victime le fit tressauter en manquant de le bousculer dans sa fuite.

Gun eut le réflexe de se reculer de deux pas, ramenant vivement sa main vers ses pantalons, comme pour s'assurer que son porte-feuille y était toujours.
- Hm. Visiblement, il va falloir déposer une main courante. Lâcha son "sauveur", sans réelle sincérité.
Gunthaer détourna les yeux, l'ignorant. L'autre poursuivait:
- C'est étonnant tout de même, combien il avait l'air surpris d'avoir votre bien !
Gunthaer haussa ses épaules, désabusé.
- Whatever. Tant qu'j'ai mon argent.
La situation pouvait facilement s'expliquer par un cleptomane compulsif, ou un pickpocket amateur par exemple. Inutile de mordre à l'hameçon et de révéler sa main. Mais il pouvait peut-être montrer un peu de gratitude, pour flatter son ego.
- ...Merci ... pour le... enfin ... ouais.
Il serra les dents, se retourna vers son sauveur et vint lui donner un coup de poing sec sur l'épaule. Un signe de gratitude, venant de Kim.
- Bye.
Il tourna les talons, voûta le dos et jeta un bref regard par-dessus son épaule. Au cas où l'autre ait l'intention de le suivre, qui sait.

______BADSTORIES___________
Its hard to be a SAINT
when you're full of SIN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PUF : Moonster
ECRITS : 438
Localisation : Je te conseille de te retourner. Maintenant.

+ d'infos
Relations:
avatar
Arelan MacDuncan
Modératrice

MessageSujet: Re: Comédie humaine   Mar 5 Aoû - 22:53

Arelan sourit en coin à la déclaration de la jeune fille. C'était bien ce qu'il pensait. Mais bon... il cautionnait, tant que cela ne lui apportait pas de problèmes. Il redevint sérieux lorsqu'elle se mit à bafouiller des remerciement, ce qui se solda par un coup de poing sur son épaule. Juste sur une cicatrice. Merci, petite idiote. Elle partit et se fut à lui de tourner les talons, les mains dans les poches.

Finalement, lire un bon bouquin, tranquille chez-soi, serait une très bonne façon de passer une journée de congé.

[Finish ?]

______BADSTORIES___________
#99cc66


Just don't break the rules and play nice and I'm sure we'll all get along ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PUF : mlp.kaos
ECRITS : 739

+ d'infos
Relations:
avatar
Gun Jeager
Modératrice

MessageSujet: Re: Comédie humaine   Mer 6 Aoû - 23:26

Lorsque Gun avait tourné le dos et mit les mains dans ses poches, un sourire sournois vint lever ses lèvres. D'un délicat mouvement de la paume, il vint effleurer le cuir du porte-feuille qu'il venait de glisser dans ses poches, tout juste à côté du sien. Il avait profité du moment où il lui avait donné un coup de poing pour vite lui subtiliser de l'autre main.

L'homme aux yeux vert ne semblait pas s'en être rendu compte encore, car il venait à son tour de pivoter ses talons, retournant à ses moutons. Gunthaer renvoya le poids de son corps dans ses talons, troquant soudain sa marche claudicante pour s'éloigner à pas feutrés, ayant repéré un coin d'ombre derrière une des statues de cuivre. Il s'y coula en silence, retirant sa trouvaille de ses poches pour l'ouvrir, et le feuilleter discrètement. Il en dégota une carte au hasard - bancaire, probablement ?
- Let's see...
Arelan MacDuncan ? Il pencha la tête, reluquant la photo sur la carte qu'il tenait, ne pouvait s'empêcher de ricaner. Décidément, personne n'était à son avantage dans ce genre de cliché.
En plus du visage inexpressif, la lumière directement pointée en face creusait ses imperfections d'ombres dures. Gun fronça ses sourcils en discernant les aspérités dans la joue d'Arelan : il ne lui avait pas semblé avoir un visage si peu entretenu, pourtant. Peut-être que la lumière du soleil l'avait aveuglé...

______BADSTORIES___________
Its hard to be a SAINT
when you're full of SIN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PUF : Moonster
ECRITS : 438
Localisation : Je te conseille de te retourner. Maintenant.

+ d'infos
Relations:
avatar
Arelan MacDuncan
Modératrice

MessageSujet: Re: Comédie humaine   Ven 8 Aoû - 20:52

Hum Monsieur ? Excusez-moi, Monsieur !

Dès qu'il comprit qu'il était l’interpellé, Arelan se retourna sur une jeune serveuse qui le regardait avec un sourire gêné.

Pardonnez-moi mais vous n'avez pas payé votre consommation.

Arelan leva un sourcil, surpris. Agréablement de par l'attitude timide de la jeune fille, désagréablement par cet "oubli", ou plutôt par le fait que l'on vienne lui agiter sous le nez, sous la forme d'une addition d'une petite dizaine de Ponce. Visiblement, seul son comportement chevaleresque de toute à l'heure lui évitait la confrontation criarde. Il marmonna des excuse et plongea sa main dans la poche de veste, à la recherche de son porte-feuille. Au bout d'une minute de recherche, le Phantom du se rendre à l'humiliante évidence : on lui avait fait les poches. Il releva les yeux vers la serveuse, souriant lui aussi d'un air désolé, voulant tourner cela à l'humour.

Si je vous dit que l'on vient de me voler mon porte-feuille ? Il ne laissa pas la serveuse l'ouvrir et enchaîna, toujours avec le sourire. Vous faites crédit ? Je reviendrai demain payer, avec les intérêts.
La serveuse parut hésiter puis opina.
Vous devriez tout de même aller porter plainte.

Arelan sourit un peu plus. C'est ça, remue le couteau dans la plaie, imbécile. Il la planta sur place et tourna les talons. Son visage reprit une expression neutre, mis à part ses yeux qui cherchaient avec animosité l'imprudent qui venait de signer son aller simple pour l'osto. Il respira profondément. L'énerveent rendrait son comportement suspect, sa chasse brouillonne, précipitée et au final : infructueuse. Il devait garder la tête froide. Il prit la tangente, cherchant à se découper de la foule pour mieux la fouiller du regard.

______BADSTORIES___________
#99cc66


Just don't break the rules and play nice and I'm sure we'll all get along ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PUF : mlp.kaos
ECRITS : 739

+ d'infos
Relations:
avatar
Gun Jeager
Modératrice

MessageSujet: Re: Comédie humaine   Sam 9 Aoû - 7:29

Après avoir passé quelques secondes à observer toutes les coutures de la carte bancaire d'Arelan, Gunthaer s'en désintéressa et la rangea sans plus d'histoires. Sa curiosité le poussa à feuilleter le reste du contenu dans le porte-feuille: des billets, de la monnaie, d'autres cartes dont il en ignorait l'utilité...
Ses doigts rencontrèrent soudain le plastique d'un objet long et mince. Il fronça les sourcils, incertain de reconnaître la forme. Une sorte de... de tampon ? À bien y penser, il ne lui semblait pas que la forme de l'objet correspondait.

Plutôt que de poursuivre son jeu de devinettes, il sortit l'objet, tressautant à la vue de ce-dernier. Il s'agissait d'une sorte de cylindre avec un embout. Un peu perplexe, il dévisagea l'objet d'un regard méfiant, avant de lever les yeux au ciel et de refermer ses dents et ses lèvres sur l'embout. Ne lui vint pas vraiment en tête qu'il s'agissait d'une cigarette.

C'est lorsqu'il fit mine d'inspirer entre ses dents que sa bouche se remplie de vapeur, lui arrachant à la fois un crachat de fumée et une quinte de toux impromptue. Les yeux écarquillés de stupeur, il s'empressa de retirer la "vapoteuse" de sa bouche pour l'envoyer le plus loin possible de lui.
- Fuck...! Il lâcha entre deux toussotements, voûtant le dos, peinant à retrouver son souffle dans toute cette vapeur. Who the fuck enjoys that kinda crap !...

Tout en toussant, il eut un sourire pour lui-même en s'imaginant son " Prince Charmant " s'étouffer avec la même noblesse que lui à l'instant.

______BADSTORIES___________
Its hard to be a SAINT
when you're full of SIN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PUF : Moonster
ECRITS : 438
Localisation : Je te conseille de te retourner. Maintenant.

+ d'infos
Relations:
avatar
Arelan MacDuncan
Modératrice

MessageSujet: Re: Comédie humaine   Mer 20 Aoû - 15:54

Il entendit un bruit clair et sec avec un très mauvais pressentiment. Il tourna la tête juste à temps pour entrevoir un talon broyer son précieux. Il se sentit pâlir un instant alors qu'il prenait un air suffoqué mais retrouva son souffle en entendant une quinte de toux. Sa dose de nicotine serrait vengée comme il se devait. Il joua des coudes, fendant la foule avant de se calmer pour prendre le voleur en traître.

Il eut la sale surprise de découvrir Kim. Il hésita une demi-seconde sur le fait de l'étrangler, de la poignarder, de l'abattre ou de tenter d'y aller de front. Il tenta le tout pour le tout et accéléra pour se planter devant elle et de lui faucher le porte-feuille.

[So much shits >_<]

______BADSTORIES___________
#99cc66


Just don't break the rules and play nice and I'm sure we'll all get along ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PUF : mlp.kaos
ECRITS : 739

+ d'infos
Relations:
avatar
Gun Jeager
Modératrice

MessageSujet: Re: Comédie humaine   Mer 20 Aoû - 18:11

[Donne-toi une chance! <33]
Alors que le nuage de vapeur se dissipait, Gunthaer se releva tout en douceur avant de se raidir d'un seul coup. Une ombre s'était braqué pile devant lui, le forçant à se reculer d'un pas, plus déboussolé qu'effrayé. Les nerfs à fleur de peau, Gunthaer plissa les paupières, cherchant à y voir au travers de l'écrin de fumée. Ses sourcils se haussèrent.

C'était son Prince Charmant ? Ce-dernier n'attendit pas plus longtemps avant de lui faucher son porte-feuille, écho à son mouvement de plus tôt. Un sourire sardonique dévoila les dents de l'usurpateur.
- Ksshhh, il fit pour filtrer l'excès de vapeur entre ses dents, toussant par deux fois, son sourire grimaçant. On est quittes, alors~ ?
Il toussa dans son bras et se redressa du mieux qu'il le put, lui décochant le même air idiot que lui, lorsqu'il avait lu son nom sur sa carte.
- A re lan Mac Dun can
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PUF : Moonster
ECRITS : 438
Localisation : Je te conseille de te retourner. Maintenant.

+ d'infos
Relations:
avatar
Arelan MacDuncan
Modératrice

MessageSujet: Re: Comédie humaine   Mer 20 Aoû - 18:58

Il eut à son tour un sourire grimaçant lorsque la jeune femme se mit à parler, toussant mais nullement gênée. Si seulement elle pouvait suffoquer pour de bon. Et cracher ses poumons sur le trottoir. Cela aurait illuminé sa journée, mais non. Elle reprit son souffle et se redressa, chantonna son nom.

Look so. Anyway. Strange way to thank your "savior", huh ?

Il soupira, vérifia sa maigre monnaie du coin de l’œil en réfléchissant déjà au prix d'une vapoteuse de bonne qualité comme celle que cette salope venait de détruire. Et en continuant de la surveiller, méfiant. Sa dextre le démangeait. Seulement, en public, la seule chose qu'il pourrait se permettre serait d'attendre patiemment et de se servir de cette dextre pour écrire un rapport sur cette Kim Takase, disant aux collègues d'être prudents et de garder l'oeil sur elle. Autant dire s'humilier devant eux. Hors de question.

Unlucky day for ya. Watch out. T'es bien partie pour te jeter dans une patrouille de police. Or something like it.

______BADSTORIES___________
#99cc66


Just don't break the rules and play nice and I'm sure we'll all get along ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PUF : mlp.kaos
ECRITS : 739

+ d'infos
Relations:
avatar
Gun Jeager
Modératrice

MessageSujet: Re: Comédie humaine   Mer 20 Aoû - 19:23

- Look so. Anyway. Strange way to thank your "savior", huh ?
- Pfff, fhaha ! Savior ?, de répondre l'usurpateur en levant les yeux au ciel.
Si il parlait du type qui se mêlait à ses jeux, le type qui avait regardé sa carte sans lui demander la permission, et le type aux photos bizarres qui fumait des trucs bizarres, eh bien il s'agissait de bien des choses, mais certainement pas d'un sauveur. Il était intéressant, au moins.
Gunthaer se sentit presque jubiler : ce genre de journée où rien ne se passait comme prévu étaient ses favorites !
- Unlucky day for ya, l'avertit Arelan, ayant perdu toute la bonhomie dont il avait fait preuve au début. Watch out. T'es bien partie pour te jeter dans une patrouille de police. Or something like it.
À lui de lever le menton, toisant l'autre sur un sourire suffisant.
- C'est l'hôpital qui se moque de la charité !
Il croisa les bras, relevant une épaule, le désignant d'un signe de tête. Toute ces cicatrices lui valait bien plus l'air d'un criminel que lui. Il fit mine de loucher vers ses ongles, avant de se retourner vers son jouet impatient.
- Hey, don't look at me like that, you know how it is.
Il se pencha, relevant son talon de la "vapoteuse" qu'il avait lancé au sol plus tôt. Contrairement à ce qu'Arelan pensait, cependant, elle n'était pas broyée: juste un peu sale. Gunthaer l'épousseta vite-fait, puis, le lui tendit simplement.
- Sans rancune ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PUF : Moonster
ECRITS : 438
Localisation : Je te conseille de te retourner. Maintenant.

+ d'infos
Relations:
avatar
Arelan MacDuncan
Modératrice

MessageSujet: Re: Comédie humaine   Jeu 28 Aoû - 21:53

Arelan aurait certainement apprécié de partager l'hilarité de Kim... s'il ne venait pas de se faire voler par elle - et encore, c'était moins le vol en lui même que l'humiliation du vol - et s'il n'avait pas perdu sa ô combien précieuse vapoteuse. Si dans les jours suivant ses capacité baissait, elle s'en verrait la seule responsable. Pas sûr que le Patron accepte une excuse aussi pathétique en cas de problème.
Ne serait que d'y repenser, il lui jeta un regard de travers.
Hey, don't look at me like that, you know how it is.
Not really.
dit-il, jouant la carte de l'homme au combien juste et légal, ce qui devenait plus une moquerie qu'autre chose au stade où ils étaient.

L'asiatique se déplaca un peu et ramassa la vapoteuse, moins abîmée que ce qu'il avait cru. Ses sourcils se levèrent alors qu'elle l'époussetait avant de la lui tendre.
Sans rancune ?
Il prit doucement la vapoteuse, l'examina rapidement puis releva ses yeux frigides sur la jap'
Semblerait ...

______BADSTORIES___________
#99cc66


Just don't break the rules and play nice and I'm sure we'll all get along ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PUF : mlp.kaos
ECRITS : 739

+ d'infos
Relations:
avatar
Gun Jeager
Modératrice

MessageSujet: Re: Comédie humaine   Jeu 28 Aoû - 22:20

« Semblerait ... »
Au regard qu'Arelan lui lança, il ne fit que lui prouver le contraire. Sans se soucier de l'intensité du regard dans les yeux de l'autre, Gunthaer- Kim, plutôt, replaça ses mèches en bataille d'une secousse de la man, avant de baisser les yeux pour examiner l'état de ses ongles.
- Well, I've got places to be, so I'm not going to take any more time from your day.
Elle releva le nez vers son interlocuteur - il devait la dépasser d'au moins dix centimètres ! avant de se reculer d'un pas, contournant la statue de cuivre derrière laquelle ils se trouvaient, sans oser tourner le dos au Professionnel.
En plus d'avoir vu de quoi il était capable en immobilisant le "pick-pocket", il avait prit soin de noter que son arrivée dans la scène s'était faite d'un seul coup, sans jamais le repérer s'approcher. Ce n'était pas un individu à sous estimer.
La dos courbé, un rayonnant sourire aux lèvres, elle pencha tout juste sa tête sur un frivole « See ya ! » avant de bondir derrière et se mêler à la foule.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PUF : Moonster
ECRITS : 438
Localisation : Je te conseille de te retourner. Maintenant.

+ d'infos
Relations:
avatar
Arelan MacDuncan
Modératrice

MessageSujet: Re: Comédie humaine   Jeu 28 Aoû - 22:42

[J'voit pas quoi rajouter ... FIN]

______BADSTORIES___________
#99cc66


Just don't break the rules and play nice and I'm sure we'll all get along ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Comédie humaine   

Revenir en haut Aller en bas
 

Comédie humaine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Conversion humaine!
» Etude sur la condition humaine.
» Phoenix Wright: la comédie musicale
» [acceptée] [Voleuse humaine] Nénufare
» Il y a toujours du bon dans la folie humaine...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Once upon a (bad) time :: Avant de jouer... :: La bibliothèque :: Rp's terminés / abandonnés-




Nos Amigos !