AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Oh hey there

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
PUF : Moonster
ECRITS : 438
Localisation : Je te conseille de te retourner. Maintenant.

+ d'infos
Relations:
avatar
Arelan MacDuncan
Modératrice

MessageSujet: Oh hey there   Mer 31 Déc - 1:41

La porte s'ouvrit, débloquée par un code. Une silhouette se glissa à l'intérieur et referma la porte sans qu'aucun bruit ne soit émit autre que le claquement que celui de la sécurité s'enclenchant à nouveau pour protéger les précieux livres de la Grande Bibliothèque. Tant de vie conservées ici, consignées. A y réfléchir, cela donnait vite le tournis.

Et ceci n'était ni plus ni moins que la mission d'Arelan aujourd'hui. Veiller à ce que ces centaines, ces milliers de vie ne soient pas corrompues par une simple erreur humaine. Ce qui se traduisait par le fait de devoir rester des heures en mirador dans cette pièce pas toujours bien éclairée à l'odeur si particulière de papier ancien, ce qui, contrairement aux apparences, l’enchantait, pour autant qu'il n'abusait pas de ce genre de moment. C'était toujours l'occasion de plonger le nez dans un ou deux livres, histoire de se remémorer l'histoire de ses Incarnations, son cheptel. Après tout, il devait les connaitre mieux que personne.

En attendant d'avoir le cœur à la lecture, il passa entre quelques rayonnage, avec le plaisir de savoir qu'il n'était qu'une ombre. On l'entrevoyait, on ne faisait pas attention à lui et surtout, il était aussi silencieux qu'un matou. Il en profita d'ailleurs en une demie heure pour lire quelque lignes par dessus l'épaule d'un jeune Archiviste hypnotisé par le fait que les livres s'écrivaient seuls, une fois lancés, pour suivre de loin un Archiviste plus expérimenté qui vérifiait que chaque livre était à sa place et sans poussière superflue et finit par observer en silence une jeune Archiviste en pleine restauration, ce qu'il faisait encore à présent. Après tout, c'était un spectacle fascinant (la restauration, pas l'archiviste ... quoique) et c'était le moment le plus critique.

______BADSTORIES___________
#99cc66


Just don't break the rules and play nice and I'm sure we'll all get along ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]




Dernière édition par Arelan MacDuncan le Mar 6 Jan - 21:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PUF : Kite
ECRITS : 38
Age : 18
Localisation : La Grande Bibliothèque.

+ d'infos
Relations:
avatar
Icelynn Fridhilde
Blanc-Bec

MessageSujet: Re: Oh hey there   Mer 31 Déc - 13:46

- Monsieur Walter (nomrandom), posez ce livre, vous avez du travail.

Le pauvre Archiviste sursauta quand il s'aperçue de ma présence. Tout en balbutiant des excuses, il reposa le livre, avant de disparaître dans une autre allée. Je poussa un soupir exaspéré, mais je ne pouvais en vouloir à ce petit nouveau : J'avais été bien pire le jour de mon arrivée ici !
J'avais déjà fait un tour dans les allées, vérifiant que chaque livre était bien à sa place. Maintenant, je m'approchais d'un bureau, posant ma veste sur la chaise avant de fondre à mon tour dans une allée remplie de livre, mon habituelle tasse de café à la main.
J'analysais les livres répertoriant les vies des Incarnations du regard, mais je savais déjà de quel livre j'allais m'occuper. Je m'approcha d'un livre à l'allure bien miteuse, mit à l'écart pour être facile à retrouver.
Qui avait bien put te faire ça, mon pauvre ? Avais-je pensé en levoyant
Je pris le livre aussi délicatement qu'une mère prend son bébé pour le dorloter. Je retourna ensuite vers le bureau, m'asseyant avant de tourner les pages du livre une à une. Au moins, elles étaient toutes en assez bon état.
Je referma le livre, constatant avec un certain soulagement que, au moins, les pages n'étaient pas déchirées... Mais s'étaient détachée de la reliure. La reliures elle, bien que fendue, tenait toujours en place, heureusement. Les coins du livres étaient aussi en sale état. Dans un nouveau soupir, j'ouvris un tiroir du bureau, sortant le matériel nécessaire pour, dans un premier temps, recoller les pages qui s'étaient détachées de la reliure.
Heureusement, il restait de la colle à pâte dans un des tiroirs. Restait plus qu'à espérer qu'elle soit encore fraîche.
Je m'attela ensuite à la tâche, déposant de la colle sur le bord de chaque feuille, avant de l'appliquer sur la précédente. Une fois cela finit, je m'attaqua aux coins abîmés, les enduisant de colle à pâte avec un plioir, veillant à ce que cette dernière se glisse correctement dans les fentes du livres, dont celle de la reliure et des coins. Je retira ensuite l’excédent de colle avec une petite éponge légèrement humidifiée. Maintenant, il fallait laisser sécher.

Je me recala dans ma chaise, prenant ma tasse de café pour boire une gorgée. C'est alors que je constata qu'on m'observait. Toujours le nez dans ma tasse, je dis d'une voix neutre à " l'espion ".

- Je peux vous être utile ?


Dernière édition par Icelynn Fridhilde le Lun 5 Jan - 11:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PUF : Moonster
ECRITS : 438
Localisation : Je te conseille de te retourner. Maintenant.

+ d'infos
Relations:
avatar
Arelan MacDuncan
Modératrice

MessageSujet: Re: Oh hey there   Mer 31 Déc - 17:01

Le manège répétitif des gestes assurés et minutieux de l'archiviste avait quelque chose d'hypnotisant. L'absence de geste brusque, le fait que les temps d'hésitations étaient courts montraient qu'il n'y avait pas le moindre soucis dans cette procédure, tout se déroulait parfaitement.

Elle se recala enfin dans son siège lorsqu'elle n'eut plus rien d'autre à faire que de laisser sécher la colle et but une gorgée de café, vu l'odeur. Enfin, elle allait pour boire lorsqu'elle eut ... une alerte de son sixième sens ? Toujours est-il qu'elle se tourna vers la silhouette vêtue uniquement de noir pour lui parler d'une voix neutre, sans animosité ni crainte.
Je peux vous être utile ?
En continuant d'accomplir votre travail comme vous venez de le faire
répondit-il sur le même ton en étirant sa main infectée planquée sous une mitaine. Avec efficacité, calme et minutie.

______BADSTORIES___________
#99cc66


Just don't break the rules and play nice and I'm sure we'll all get along ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PUF : Kite
ECRITS : 38
Age : 18
Localisation : La Grande Bibliothèque.

+ d'infos
Relations:
avatar
Icelynn Fridhilde
Blanc-Bec

MessageSujet: Re: Oh hey there   Jeu 1 Jan - 0:11

- En continuant d'accomplir votre travail comme vous venez de le faire. Avec efficacité, calme et minutie.

Je le fixa un instant, aspirant une nouvelle gorgée de café, avant de reposer ma tasse et me détourner du Phantom. Il n'avait besoin de rien, donc. En tout cas, il n'avait aucun soucis à se faire pour ce qui concernait le boulot. Je poussa délicatement le livre du bout des doigts, jusqu'à l'écarter du centre du bureau pour le laisser sur le rebord de ce dernier. Puis je me leva de ma chaise, m'engouffrant dans une allée d'un pas assuré. J'avais pas mal de temps devant moi, autant en profiter pour faire des vérifications de routine.
C'est ainsi que je revins à mon bureau, les bras chargés de livre, je dus en étaler sur le bureau vide juste à côté. Je commença alors la lecture de chaque ouvrage, jusqu'à ce qu'un brouhaha dans mon dos ne me fasse m'en détourner. Je me leva de ma chaise avec rapidité, me dirigeant vers le petit attroupement qui s'était formé.
Je bouscula les quelques Archivistes, avant de m'attaquer au coeur du problème : Le pauvre Monsieur Walter, larmes aux yeux, se faisait sermonner sans réagir par un Archiviste plus âgé.

- Regardes un peu où tu mets les pieds si tu veux pas avoir des problèmes, Walter !

Je posa ma main sur l'épaule de l'Archiviste, le fixant d'un regard glacial tout en resserrant mon étreinte.

- Je pense qu'il a comprit.

Surprit, l'Archiviste allait rétorquer, quand je fis un petit mouvement de tête vers le coin de la pièce où se trouvait le Phantom, même si j'étais certaine qu'il avait bouger pour se rapprocher du groupe. Le regard de l'Archiviste dévia, il avait au moins comprit ce que je voulais lui dire. J'agita la main pour chasser les autres Archivistes, les renvoyant à leur bureau ou dans les allées. Walter lui, resta un moment choqué, les yeux embués de larmes. Je lui adressa un signe amical de la tête, avant de me détourner de lui. Ces agitateurs n'avaient pas encore compris que nos vies ne tenaient qu'à UN fil ?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PUF : Moonster
ECRITS : 438
Localisation : Je te conseille de te retourner. Maintenant.

+ d'infos
Relations:
avatar
Arelan MacDuncan
Modératrice

MessageSujet: Re: Oh hey there   Jeu 1 Jan - 1:38

Il n'y eut aucune réponse. Pas d'yeux levés aux ciels, pas de panique, rien. Sentiment à la fois frustrant de ne pas être craint -Hey, c'était Arelan le Terrible, quoi ! MadDog, ça ne vous dit rien ?!- et plaisant d'avoir trouvé quelqu'un de sûr de son travail, sans être arrogant ou quoi. Elle donnait la sensation de connaitre les règles du jeu et de s'y tenir. La frustration s'effaça pour une certaine satisfaction, dans une mesure raisonnable : enfin une personne sensée. Cela commençait à lui manquer, par ici. Personne qui le quitta, livres en main, pour retourner à d'autres tâches. Lui aussi avait du travail, il la laissa partir, confiant.

Il se mit donc à hanter les allées, avec son allure de dogue veillant au grain. Dogue qui tourna la tête, interpellé par plusieurs voix sous tension. Un attroupement d'Archivistes s'étaient formés, qu'il contourna pour entrevoir la faille, le problème, tout comme quelques collègues, s'il en croyait les deux silhouettes sombres, fantomatiques qui avaient quittées leur poste pour prévenir pareillement au moindre problème. Visiblement -ou plutôt audiblement- un jeune archiviste qui avait très peu d'avenir dans ce métier pour le moment, Walter (?), avait bousculé Allen , un Archiviste bien plus expérimenté, ayant provoqué la chute d'un livre. Le Phantom se rapprocha discrètement du dos de deux autres Archivistes, à qui au passage il aurait bien botté le derrière pour rester ainsi à bailler aux corneilles plutôt que de faire leur travail, pour écouter leur conversation.
Quel boulet ce nouveau... Le livre est abimé ? J'crois pas ... j'espère pas... Non, c'est bon, j'crois qu'il n'a rien.
Arelan eut la vague sensation de croiser le regard d'un collègue (difficile d'être sûr de ce genre de choses avec les Phantoms) et lui fit signe que le livre n'était pas abimé ... normalement.

Puis il eut la surprise de voir "son" Archiviste de tout à l'heure percer la foule avec autorité, sa grande taille aidant, puis dissiper cette dernière, renvoyant chacun à sa place. Il avait bien vu son mouvement de tête désignant la meute autour d'eux, d'anciens mercenaires, des militaires ratés, des gens "peu recommandables", des tueurs professionnels. "Les Chiens du Patron". Le jeune sembla plus affecté, surtout qu'il avait eu la bonne idée de regarder autour de lui et qu'il avait remarqué plusieurs paires d'yeux braquées sur lui, perçant dans des silhouettes noires dignes des cauchemars d'un petit. Arelan croisa à nouveau le regard de ses collègues, la grande question étant de savoir s'ils devaient achever cet empoté dès à présent ou attendre une erreur plus significative. Ils semblèrent choisir tacitement la première option.

Quand à Arelan , il suivit l'Archiviste jusqu'à son bureau où du travail l'attendait déjà. Avait-il déjà au son dossier entre les mains ? ... Probablement pas. Ou alors ce souvenir ne l'avait pas marqué.
You did a great job out here. Again. s'annonça-t-il d'une voix gutturale alors qu'il reconnaissait sur le bureau un nom qu'il connaissait bien : Crystal volume 2, qu'il ne put s'empêcher d'attraper délicatement et d'ouvrir à peu près au deux tiers du livre, découvrant ainsi un récit devant dater de quelques semaines décrivant sa rencontre avec un homme non-francophone au Miroir.
It's rare to see someone with such a sang-froid. Congratulations.
Ses mots, pourtant prononcées d'une voix apparemment désintéressée étaient lourds de sens, surtout venant de lui.

______BADSTORIES___________
#99cc66


Just don't break the rules and play nice and I'm sure we'll all get along ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PUF : Kite
ECRITS : 38
Age : 18
Localisation : La Grande Bibliothèque.

+ d'infos
Relations:
avatar
Icelynn Fridhilde
Blanc-Bec

MessageSujet: Re: Oh hey there   Jeu 1 Jan - 15:32

- You did a great job out here. Again.

Je leva le nez de mon livre, constatant la présence du Phantom de tout à l'heure. Son compliment me ... Toucha, je l'avouais.
J'allais répondre au Phantom quand je constata qu'il avait un des livres que j'avais emmené à mon bureau dans les mains. Mon regard se durcit légèrement, mais je me remis à la tâche, laissant le livre entre les mains du Phantom. Il semblait donner un minimum d'importance aux livres, il pouvait bien en feuilleter les pages. Du moment qu'il n'abîmait rien.

- It's rare to see someone with such a sang-froid. Congratulations.

D'un geste lent, je tourna les pages du livre, répondant au Phantom avec un ton sincère, bien que sérieux.

- Le sang-froid est nécessaire pour exercer un tel travail. Mais ... Merci du compliment.

Je repensa alors à Walter, qui était complètement désemparé ... Je ne m'attendais pas à le voir au travail les jours suivants. Il aurait mieux fait de s'abstenir de devenir Archiviste. Dommage. Il était sympa.
Je jeta un regard discret vers le livre que lisait le Phantom. Celui d'une certaine Crystal. La Petite Sirène, si je me souviens bien.
La connaissait-il ? Sans doute ... En tant que Phantom, il devait côtoyer les Incarnations de prêts. La curiosité me piqua, j'avais l'occasion d'en apprendre plus sur les Incarnations, que ce que j'avais apprit dans les livres ... Mais je me ravisa. J'avais encore du travail, et surtout, ce Phantom refuserait sans doute de perdre du temps à discuter d'Incarnations avec moi.
Je passa à un autre livre, lui étant en bien moins bon état que le précédent. Enfin, rien que je ne pouvais réparer ; Les mors étaient fragilisés. Je plaça le livre en position verticale, séparant le dos du reste des pages. Je saisis ensuite un mince bâtonnet en bois et de l'adhésif, que j'appliqua sur le mors ( à l'intérieur ) du livre.
J'effectuais ainsi la restauration, dans le calme et le silence le plus total. Toutefois, je surveillais toujours du coin de l'oeil les autres livres desquels j'étaient entourée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PUF : Moonster
ECRITS : 438
Localisation : Je te conseille de te retourner. Maintenant.

+ d'infos
Relations:
avatar
Arelan MacDuncan
Modératrice

MessageSujet: Re: Oh hey there   Jeu 1 Jan - 16:32

Il sentit presque le flottement de l’Archiviste, si bien qu'il émit un grommellement interrogatif en dardant un œil sur la jeune femme, désespérant de se rappeler son nom, repartie dans ses restaurations avec un geste qui le surprit d'abord (venait-elle de déchirer ce livre ?!) mais qui lui parut trop ... absurde et risqué pour ne pas être voulu. Il cligna des yeux et regarda à nouveau le livre, lisant en diagonal cette rencontre avant de chercher quelques pages plus tôt, au cas où il aurait manqué quelque chose.
By the way ... ne vous inquiétez pas trop pour Walter. Vous venez de sauver sa misérable peau. Du moins pour l'instant. ajouta-t-il pour lui même.

______BADSTORIES___________
#99cc66


Just don't break the rules and play nice and I'm sure we'll all get along ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PUF : Kite
ECRITS : 38
Age : 18
Localisation : La Grande Bibliothèque.

+ d'infos
Relations:
avatar
Icelynn Fridhilde
Blanc-Bec

MessageSujet: Re: Oh hey there   Jeu 1 Jan - 23:05

- By the way ... ne vous inquiétez pas trop pour Walter. Vous venez de sauver sa misérable peau. Du moins pour l'instant.

Dans l'mille.
Une fois que j'avais mis suffisamment d'adhésif sur les mors, je referma le livre, appuyant doucement avec le plioir sur les bords du dos du livre. Malgré ce que je voulais penser, ce Phantom avait raison : Le cas de Walter pouvait m'inquiéter. Pour lui, mais surtout pour les risques que couraient les autres Archivistes, moi y comprit ; Une altercation comme celle-ci, ça pouvait avoir des conséquences graves. Heureusement, il n'y a pas eût de débordement. Sans lâcher le livre du regard, je finis par répondre au Phantom.

- Je doutes pouvoir l'aider une nouvelle fois. Bien qu'il aime son travail, il ne supporte pas la pression.

Je repoussa ensuite ce livre, le posant sur celui que j'avais lut tout à l'heure, formant une nouvelle pile de livre. J'en saisis un nouveau, l'inspectant comme je l'avais fait avec les précédents.
Je m'autorisa à lâcher le livre des yeux un moment, fixant le Phantom d'un air plus amusé, plus curieux.

- Pour savoir ce à quoi je pense, vous ne seriez pas un genre de télépathe ? Ou alors les Incarnations déteignent sur vous ...

Je baissas ensuite légèrement la tête, reprenant mon travail. Je glissais quand même un petit regard amusé au Phantom, espérant qu'il comprenne que je ne me moquais pas - trop - de lui.

______BADSTORIES___________
« Vous avez besoin d'[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Mais... On ne se serait pas [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Dites le moi si je peux [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
A part ça, je parle en Tan. »

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PUF : Moonster
ECRITS : 438
Localisation : Je te conseille de te retourner. Maintenant.

+ d'infos
Relations:
avatar
Arelan MacDuncan
Modératrice

MessageSujet: Re: Oh hey there   Ven 2 Jan - 0:16

L'archiviste termina paisiblement son travail, lui faisant bien sentir que ceci passait avant la conversation. Pour une fois, ce fut Arelan qui eut la sensation de se faire remettre à sa place. Décidément.
Je doutes pouvoir l'aider une nouvelle fois. Bien qu'il aime son travail, il ne supporte pas la pression.

Dans ce cas, il presserait vite la gâchette ou quelqu'un le fera pour lui, pensa Arelan avec une pointe d'humour noir. Après tout, la mortalité des Archivistes n'étaient pas due qu'aux Phantoms -ou du moins directement- mais aussi à quelques suicides du à un ras-le-bol, ici et là, camouflés par la société pour éviter les problèmes. Car après tout, une société étant capable de posséder une police secrète et de planifier, appelons un chat un chat, des assassinats était bien capable de faire oublier un suicide ... et l'existence même du suicidé. Il referma le livre et le reposa avec un soin particulier, craignant superstitieusement que Crystal ne soit heurtée s'il abîmait son livre. Rien de rien. La jeune restait égale à elle même, innocente se plaisant à flirter avec des milieux où Arelan ne pouvait s'empêcher de se dire qu'elle n'aurait pas du tremper ne serait-ce qu'un orteil.

Pour savoir ce à quoi je pense, vous ne seriez pas un genre de télépathe ? Ou alors les Incarnations déteignent sur vous ...

Il croisa un regard espiègle sans être narquois qui lui laissa une drôle d'impression. Non pas l'amour se déclarant à la façon des contes, bande d'idiots écervelés, mais plutôt le fait qu'elle avait un regard ... glacial. A moins de croiser son regard dans le miroir, ce qu'il évitait soigneusement, il ne croisait jamais de regard aussi ... sibérien. Arctique ? Digne d'un congélateur ? Un regard à faire souvent froid dans le dos.

Peut-être un peu des deux ~ ? fit-il sur un demi-sourire Mais il est vrai que j'apprécierais grandement d'être pleinement télépathe lors de certaines missions !

______BADSTORIES___________
#99cc66


Just don't break the rules and play nice and I'm sure we'll all get along ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PUF : Kite
ECRITS : 38
Age : 18
Localisation : La Grande Bibliothèque.

+ d'infos
Relations:
avatar
Icelynn Fridhilde
Blanc-Bec

MessageSujet: Re: Oh hey there   Ven 2 Jan - 14:06

- Peut-être un peu des deux ~ ? Mais il est vrai que j'apprécierais grandement d'être pleinement télépathe lors de certaines missions !

A entendre le Phantom, j'esquissa un petit sourire amusé. Au moins, il ne me plaqua pas un pistolet sur la tempe par manque d'humour !
Je tourna les dernières pages du livre, puis je passa au suivant. Je réitérais des gestes que j'effectuais depuis maintenant des années, sans lassitude. Je me remis à analyser le livre que j'avais dans les mains, mais je n'oublias pas le Phantom.

- Puis-je me risquer à vous demander ce que cela fait, que de travailler avec des Incarnations ? Lui dis-je d'un ton immensément poli, comme je le faisais toujours.

C'était bien ma curiosité qui me poussait à le questionner; même si ça faisait un moment que j'étais à SweetDreams, que je côtoyais les Incarnations, je ne pouvais en apprendre sur elles que dans les livres, puisque je travaillais comme une forcenée à la Bibliothèque. Je pense qu'une expérience " sur le terrain " était bien plus bénéfique pour en apprendre sur elles. Et même si mon travail ne consiste pas à questionner les Phantoms sur les Incarnations, ou leur travail en lui même, je pouvais toujours essayer.

______BADSTORIES___________
« Vous avez besoin d'[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Mais... On ne se serait pas [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Dites le moi si je peux [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
A part ça, je parle en Tan. »

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PUF : Moonster
ECRITS : 438
Localisation : Je te conseille de te retourner. Maintenant.

+ d'infos
Relations:
avatar
Arelan MacDuncan
Modératrice

MessageSujet: Re: Oh hey there   Ven 2 Jan - 14:58

Elle continua son travail, en bonne collaboratrice et il fit de même, lui tournant le dos pour donner au moins l'illusion de surveiller le reste de la Bibliothèque, sans qu'il n'y ait rien d'offensant pour l'homme à la notion tordue de la politesse et de la courtoisie.
Puis-je me risquer à vous demander ce que cela fait, que de travailler avec des Incarnations ? demanda la jeune femme qui semblait avoir un sens aigu de la politesse, elle.
Et bien ... beaucoup de migraines les premiers jours. Et le fait de se demander constamment si on est drogué, juste en train d'halluciner ou si ce que l'on voit est la réalité , commença-t-il en sonuriant au souvenir de ses réactions lors de ses toutes premières missions avec des Incarnations. Puis les collègues vous mettent à des missions plus coriaces ... et on comprend que l'étrangeté est une science poussée par ici. On maudit une petite dizaine de fois Andersen, Grimm et Perrault, par jour. En général, on comprend que le travail rentre lors qu'on est plus dérangé par la bave et que le fait qu'un zombie tente de nous mâchouiller la cheville ne nous surprend plus. finit-il en riant avec son accent irlandais ténu.

Et vous ? C'est comment d'avoir des centaines de vies entre les mains chaque jour ?

______BADSTORIES___________
#99cc66


Just don't break the rules and play nice and I'm sure we'll all get along ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PUF : Kite
ECRITS : 38
Age : 18
Localisation : La Grande Bibliothèque.

+ d'infos
Relations:
avatar
Icelynn Fridhilde
Blanc-Bec

MessageSujet: Re: Oh hey there   Ven 2 Jan - 15:50

J'écoutais la réponse du Phantom d'une oreille attentive. Quand il rit, je me joins à lui, et sans même me forcer !

- Et vous ? C'est comment d'avoir des centaines de vies entre les mains chaque jour ?

Je fus surprise que lui me pose cette question, qu'il s'intéresse à un travail comme le mien. Au premiers abords, ça pouvait être ennuyeux, mais il n'en était rien !

- C'est à la fois excitant et inquiétant, on se sent parfois un peu écraser par toutes les responsabilités ... Mais c'est aussi passionnant de pouvoir ouvrir un livre, relater le passé d'une Incarnation, et voir sous nos yeux s'écrire son histoire ! Disais-je, me prêtant au jeu. Je parlais rarement de mon travail, avec autant d'enthousiasme. La plupart du temps, je montrais au débutant comment faire, mais ça restait très professionnel. Là, j'avais l'occasion d'exprimer ma passion pour mon travail. On peut sans problème suivre la vie d'une Incarnation, du début à la fin. On a la sensation d'être proche d'elles, de vivre tout ça à leurs côtés. Et leurs histoires continuent de nous surprendre, on ne sait jamais ce qu'il va se passer ! Et puis, on se sent vraiment responsable des Incarnations...

Je marqua alors une pause, juste le temps de reprendre mon souffle, avant de reprendre avec un petit rire amusé.

- Parfois, j'ai l'impression d'être une véritable nourrice !

______BADSTORIES___________
« Vous avez besoin d'[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Mais... On ne se serait pas [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Dites le moi si je peux [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
A part ça, je parle en Tan. »

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PUF : Moonster
ECRITS : 438
Localisation : Je te conseille de te retourner. Maintenant.

+ d'infos
Relations:
avatar
Arelan MacDuncan
Modératrice

MessageSujet: Re: Oh hey there   Sam 3 Jan - 15:48

Il lui jeta un regard en coin, comme il eut la sensation qu'il y avait comme ... un blanc. Minuscule, macroscopique, mais perceptible.
C'est à la fois excitant et inquiétant, on se sent parfois un peu écraser par toutes les responsabilités ... Mais c'est aussi passionnant de pouvoir ouvrir un livre, relater le passé d'une Incarnation, et voir sous nos yeux s'écrire son histoire ! Il hocha la tête, comprenant tout à fait ce qu'elle voulait dire, même aujourd'hui, il lui arrivait -comme pas plus tard que tout à l'heure- de rester presque hypnotisé par cette "écriture automatique" des grimoires.

On peut sans problème suivre la vie d'une Incarnation, du début à la fin. On a la sensation d'être proche d'elles, de vivre tout ça à leurs côtés. Et leurs histoires continuent de nous surprendre, on ne sait jamais ce qu'il va se passer ! Et puis, on se sent vraiment responsable des Incarnations...
Le regard d'Arelan se fit très vaguement moqueur, comme l'archiviste s'était littéralement essoufflée dans l'enthousiasme de sa description. Visiblement, elle avait son travail dans la peau ; et de la manière dont elle le disait, c'était bien compréhensible.
Parfois, j'ai l'impression d'être une véritable nourrice !

Cette fois, Arelan ne put retenir un rire.
I know, right ? That's quite the impression that we both get during our job : being babysitters.
Sa voix avait perdu de l'enthousiasme au fur et à mesure comme il voyait une collègue s'approcher. Ils échangèrent quelques mots à voix basses puis Arelan se retourna pour lâcher un Je reviens tout de suite à l'Archiviste avant de quitter le bureau à grandes enjambées silencieuses.

______BADSTORIES___________
#99cc66


Just don't break the rules and play nice and I'm sure we'll all get along ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PUF : Kite
ECRITS : 38
Age : 18
Localisation : La Grande Bibliothèque.

+ d'infos
Relations:
avatar
Icelynn Fridhilde
Blanc-Bec

MessageSujet: Re: Oh hey there   Sam 3 Jan - 19:46

- I know, right ? That's quite the impression that we both get during our job : being babysitters.

- Haha, indeed ! Dis-je tout en riant à nouveau.

Il est vrai que, au final, nos deux métiers se ressemblent assez : Nous étions responsables des Incarnations. Devenant comme l'avait dit le Phantom, des babysitters.
Alors que j'allais reprendre la conversation, un Phantom - ou plutôt une - s'était approchée de nous. Plus intéressée par mon interlocuteur que par moi, car ce fut comme si elle ne m'avait même pas remarquée. Je lâcha alors des yeux les Phantoms, me replongeant dans mes analyses.
D'un air des plus sérieux, le Phantom me lança :

- Je reviens tout de suite. Auquel je ne répondis que par un mouvement de tête.

Je ne perdis pas de temps avant de replonger dans mes livres, continuant mes analyses, tandis que le Phantom s'éloignait.

*** Ellipse qui permet d'éviter des trucs inutiiiiiiles ***

Une heure devait bien s'être écoulée depuis que le Phantom était partit. Ou peut-être que c'était deux heures ... Ou bien juste dix minutes. J'avais complètement perdu la notion du temps. Mais, je n'avais pas oublié ce pauvre livre séchant dans un coin du bureau. Je le tenais dans la main gauche, avec un chiffon. De l'autre main, je tenais une tasse de café.
Et avec le pied, je me battais avec la machine pour qu'elle me rende mes pièces. D'un coup de pied bien placé - et plutôt violent - la machine fini par abandonner toute résistance. D'un air triomphant, je posa mon livre sur une table non loin, avant de reprendre les quelques pièces que la machine avait daigné recracher. J'imagine que jamais elle ne serait réparée...
Je m'assis ensuite à l'une des tables, généralement utilisées par les Archivistes voulant se détendre, prendre une pause. Mais je ne prenais pas de vraies pauses. Je bus une première gorgée de café, avant de saisir le chiffon pour frotter la couverture du livre, afin de rendre au livre une apparence décente.
La solution machine à café, c'est toujours la meilleure !

______BADSTORIES___________
« Vous avez besoin d'[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Mais... On ne se serait pas [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Dites le moi si je peux [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
A part ça, je parle en Tan. »

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PUF : Moonster
ECRITS : 438
Localisation : Je te conseille de te retourner. Maintenant.

+ d'infos
Relations:
avatar
Arelan MacDuncan
Modératrice

MessageSujet: Re: Oh hey there   Dim 4 Jan - 18:40

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Un nuage blanchâtre annonça le retour du Phantom avant même que celui n'entre dans la salle de repos, qui était à plus proprement parler qu'un grand renfoncement dans le couloir, ce qui offrait à tous -et plus particulièrement aux Archivistes- un espace ouvert, lumineux, apprécié sauf lorsque l'on s'appelle Arelan et que l'on vient de passer un peu de temps à détacher puis faire disparaître un pendu : un Archiviste avait décidé de régler lui même le problème qu'il était lorsqu'il avait presque massacré la page d'un livre. Après avoir tranché la corde, lui et sa collègue avait discrètement évacué le corps ... puis elle avait largué une partie du "processus" à Arelan qui avait accompli son travail avec le professionnalisme qui le caractérisait.

De retour à sa surveillance, il était retourné dans le bureau de l'Archiviste pour le trouver vide, enfin, sans occupante du moins. Il comptait sur elle pour réparer l'erreur de feu son collègue, un homme ayant dépassé la quarantaine. Oh bien sûr, n'importe quel Archiviste, sauf Walter, aurait fait l'affaire mais ... disons qu'Arelan avait vu, et voyait là encore, ses talents et la qualité de son travail. Elle lui semblait pour le moment le choix le plus judicieux. Mais voilà, elle n'était pas là. C'est en voyant le gobelet de boisson caféinée vide qu'il eut l'idée d'aller la débusquer dans la salle de repos.

Dès qu'il fut en dehors de la Bibliothèque, il ne résista pas à l'appel de la nicotine et sortit sa vapoteuse. Il plissa un peu les yeux comme la lumière de cet après-midi automnale après une averse était un peu trop lumineuse pour lui et repéra celle qu'il cherchait ... en plein pugilat avec la machine à café. Il leva un sourcil, amusé de la voir vaincre l'impudente d'un bon coup de pied puis d'aller s’asseoir comme si de rien n'était, avec même un petit air content. Eh bien, elle ne se laissait décidément pas compter cette ... cette Archiviste. Il allait falloir qu'il retrouve son nom. Après tout, il était sensé la surveiller. Le fait qu'il se "spécialise" un peu plus dans les Incarnations et qu'il était une bouse en relationnel -ce qui empirait avec le temps, il le reconnaissait lui même- n'était pas une excuse.

Il s'approcha, vapoteuse au bec, le gobelet qui acheva sa vie de détritus dans une poubelle vite fait bien fait dans une main, le grimoire mutilé dans l'autre.Et là encore, elle travaillait. Vraiment le choix le plus judicieux.
Hoy ! s'annonça-t-il avant de se rendre compte qu'il lui avait presque aboyé dessus, par simple habitude, Je pensais vous trouver dans votre bureau ... Ce pauvre petit dit-il d'un ton vaguement ... ironique ? sarcastique ? Se remémorant simplement leur discussion plus tôt dans l'après-midi ? a eu un sale accident. Vous pouvez vous en occupez ?
Surement parce qu'une telle question lui aurait hérissé le poil, pouvant être comprise comme : 'En êtes vous seulement capable ?", il se reprit bien vite, d'un ton avenant.
Le prenez pas comme une insulte, hm, je ne veux pas finir comme la machine à café ! dit-il avec un mouvement de tête en direction de la machine, qui se vengeait de son mauvais traitement sur un autre Archiviste en refusant tout bonnement de lui servir sa boisson.

______BADSTORIES___________
#99cc66


Just don't break the rules and play nice and I'm sure we'll all get along ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PUF : Kite
ECRITS : 38
Age : 18
Localisation : La Grande Bibliothèque.

+ d'infos
Relations:
avatar
Icelynn Fridhilde
Blanc-Bec

MessageSujet: Re: Oh hey there   Lun 5 Jan - 11:59

Lentement mais surement, la couverture du livre reprenait une teinte plus brillante. Il semblait être quasiment comme neuf ! J'attaquais alors les finitions quand un " Hoy ! " puissant me fit brusquement relever la tête. Le Phantom se tenait face à moi, un livre à la main.

- Je pensais vous trouver dans votre bureau ... Ce pauvre petit a eu un sale accident. Mes yeux se rivèrent alors sur le livre en question. La couverture n'était pas abîmée. Le problème concernait donc les pages ? ... Vous pouvez vous en occupez ?

Il n'eût pas besoin de se répéter, je me leva bien vite de ma chaise, approchant le Phantom tandis que celui-ci aborda brièvement le sujet de la machine à café et le traitement que je lui avais infligé. Délicatement, je lui pris le livre des mains, le maniant avec une grande douceur.

- Ne vous inquiétez pas, c'est mon rôle en tant qu'Archiviste. Mon ton se faisant plus... Professionnel. Presque dur. Mais cela ne m'empêcha pas de rétorquer d'un ton bien plus détendu au Phantom. Et puis, la machine à café l'avait cherché, elle ! D'un geste de la main, je l'invita à s'asseoir sur une chaise libre tandis que je repris ma place initiale, faisant un peu de place sur la table pour poser le livre.

Je me mis à tourner les pages les unes après les autres, mon regard se durcissant quand je constata qu'une page était presque entièrement détruite : Une grande déchirure dans la largeur, et elle arrivait encore à tenir en place par je ne sais quel miracle, car le bord relié au livre lui aussi était en sale état. Je plongea ma main dans ma poche, en sortant mon pot de colle à pâte et mon plioir. Ça pouvait sembler étrange, mais jamais je ne me séparais d'eux durant mes heures de travail. Mais cette habitude s'avérait très utile pour la situation présente.

Je souleva la feuille déchirée, passant un second chiffon entre celle-ci et celle qui la suivait. Autant éviter d'aggraver le cas du livre en faisant tomber des gouttes de colle à pâte sur une autre page, je ne risquais pas de vivre longtemps si je faisais cette erreur sous le nez du Phantom. D'ailleurs, je me doutais bien que l'Archiviste ayant massacré ce livre ne risquait pas de refaire une telle erreur. Mais très vite, mes pensées se focalisèrent sur le livre, je ne lâcha au Phantom qu'un " Ça risque de prendre un peu de temps. ", avant de me concentrer sur ma tâche

Comme je l'avais fait tout à l'heure, je disposa de la colle à pâte sur chaque bord déchiré de la page, enlevant le surplus avec le plioir. Ce processus, bien que délicat, ne durait que quelques minutes.

______BADSTORIES___________
« Vous avez besoin d'[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Mais... On ne se serait pas [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Dites le moi si je peux [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
A part ça, je parle en Tan. »

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PUF : Moonster
ECRITS : 438
Localisation : Je te conseille de te retourner. Maintenant.

+ d'infos
Relations:
avatar
Arelan MacDuncan
Modératrice

MessageSujet: Re: Oh hey there   Mar 6 Jan - 20:37

L'archiviste lui aboya en retour qu'il ne s'agissait que de son rôle puis se radoucit le temps de répondre à sa tentative d'humour éclopée. Le matricule 01M-666-13 s'assit comme elle venait de l'y inviter et il la regarda se pencher, brusquement toute sérieuse, sur son ouvrage. Il observait ses mains avec attention, y lisant la même assurance paisible dans ses gestes presque chirurgicaux qu'il avait vue un peu plus tôt. Durant ce temps, il inhalait et exhalait calmement des nuages de nicotine tièdes, ayant la petite courtoisie de ne pas les souffler vers le livre et sa "doctoresse" alors qu'il commençait à songer qu'il allait lui falloir changer le coton dans la vapoteuse.

______BADSTORIES___________
#99cc66


Just don't break the rules and play nice and I'm sure we'll all get along ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PUF : Kite
ECRITS : 38
Age : 18
Localisation : La Grande Bibliothèque.

+ d'infos
Relations:
avatar
Icelynn Fridhilde
Blanc-Bec

MessageSujet: Re: Oh hey there   Mer 7 Jan - 16:04

D'un geste précis et sans hésitation, je restaurais le pauvre livre blessé. Quand enfin j'appliqua la dernière touche de colle, je pus reposer le livre, le laissant grand ouvert pour que cela sèche.
Entre temps, le Phantom s'était installé sur la chaise, vapotant dans son coin tandis que je finissais la restauration. Je lui présenta l'ouvrage d'un geste de la main, avant de prendre ma tasse de café.

- Plus qu'à attendre un petit peu ... Je bus une gorgée, bien trop tiède à mon goût, avant de continuer tout aussi calmement. Quand la colle sera sèche, se sera - presque - comme si rien ne lui était arrivé.

Je reposa la tasse désormais vide, m'adressant au Phantom d'un ton moins sérieux, avec un petit sourire en coin.

- J'espère que cela vous convient.

______BADSTORIES___________
« Vous avez besoin d'[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Mais... On ne se serait pas [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Dites le moi si je peux [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
A part ça, je parle en Tan. »

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PUF : Moonster
ECRITS : 438
Localisation : Je te conseille de te retourner. Maintenant.

+ d'infos
Relations:
avatar
Arelan MacDuncan
Modératrice

MessageSujet: Re: Oh hey there   Dim 11 Jan - 19:15

Elle termina délicatement de restaurer le grimoire puis lui montra simplement son travail sur lequel le Phantom, bêtement, n'osa poser la main. Elle lâcha quelques mots en buvant quelques gorgées de café maintenant tiédi.
Plus qu'à attendre un petit peu ... Quand la colle sera sèche, se sera - presque - comme si rien ne lui était arrivé. J'espère que cela vous convient.
Et lui, cet abruti, ne pu s'empêcher de conserver son air de dogue alors qu'il rangeait calmement la vapoteuse presque hors d'usage dans la poche intérieure -car il la rangeait bien à l'abri depuis qu'on lui avait fait une bonne peur[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. Puis il osa prendre le livre, délicatement, pour le regarder sans l'ouvrir, le manipulant avec des gestes sûrs mais infiniment doux, comme s'il auscultait un blessé. Puis enfin, sa voix lugubre se vit entendre :
J'ai vu mieux ... mais j'imagine que vous n'êtes pas pleinement dans vos moyens ici ...

______BADSTORIES___________
#99cc66


Just don't break the rules and play nice and I'm sure we'll all get along ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PUF : Kite
ECRITS : 38
Age : 18
Localisation : La Grande Bibliothèque.

+ d'infos
Relations:
avatar
Icelynn Fridhilde
Blanc-Bec

MessageSujet: Re: Oh hey there   Mar 13 Jan - 22:38

Le Phantom prit alors le livre dans ses mains, le maniant avec délicatesse. Mais ça ne m'empêchais pas de le fixer du regard avec attention, prête à réagir au moindre mouvement qui me paraîtrait trop maladroit. Le livre, fraîchement réparé, était encore bien fragile.. Et je n'étais pas vraiment d'humeur à risquer la perte d'un livre aussi précieux. Pour mon propre bien.

- J'ai vu mieux ... mais j'imagine que vous n'êtes pas pleinement dans vos moyens ici ...

J'haussa un sourcil, prenant la réponse du Phantom avec un certain ... Calme. Question d'habitude, j'encaissais maintenant. Que se soit avec Dieter qui ne mâchait pas ses mots à l'époque où j'étais son apprentie, les Archivistes qui critiquent de temps à autre leurs collègues avec lesquels ils sont en mauvais termes. La remarque du Phantom n'était pas quelque chose de nouveau pour moi.

- Bien sûr, le travail aurait put être d'une meilleure qualité. Si j'avais eût la chance d'être dans mon bureau pour le faire. Ma réplique fut sèche, accompagnée d'un regard qui plongeait droit dans les yeux du Phantom.
La petite Archiviste possédait quand même des armes pour se défendre.
Après des réflexions intenses pour trouver une réplique ... La rep ! xD - et même pas moi qui ait trouvé la solution...

______BADSTORIES___________
« Vous avez besoin d'[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Mais... On ne se serait pas [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Dites le moi si je peux [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
A part ça, je parle en Tan. »

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PUF : Moonster
ECRITS : 438
Localisation : Je te conseille de te retourner. Maintenant.

+ d'infos
Relations:
avatar
Arelan MacDuncan
Modératrice

MessageSujet: Re: Oh hey there   Jeu 15 Jan - 10:17

Il leva un sourcil, agréablement surpris du calme un peu orgueilleux avec lequel l'Archiviste lui répondit en le transperçant avec deux dagues de glace. Il plissa les yeux sur ce qui ressemblait le plus à un sourire. Il souriait avec les yeux, pas avec le reste.
Pardonnez-moi, je n'ai jamais été fait pour l'humour. Votre travail est en réalité un véritable travail d'art. Le résultat pour si peu de moyen, justement car vous n'êtes pas dans votre office, est impressionnant. fit le radin de compliment avant de se diriger vers la machine à café, ne crachant pas lui non plus sur un peu de caféine.

______BADSTORIES___________
#99cc66


Just don't break the rules and play nice and I'm sure we'll all get along ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PUF : Kite
ECRITS : 38
Age : 18
Localisation : La Grande Bibliothèque.

+ d'infos
Relations:
avatar
Icelynn Fridhilde
Blanc-Bec

MessageSujet: Re: Oh hey there   Jeu 15 Jan - 19:57

- Pardonnez-moi, je n'ai jamais été fait pour l'humour. Votre travail est en réalité un véritable travail d'art. Le résultat pour si peu de moyen, justement car vous n'êtes pas dans votre office, est impressionnant.

Mon regard s'adoucit subitement, sans lâcher le Phantom qui se dirigea vers la machine à café. Je lui adressa un discret " Ce n'est rien. Et.. Merci ", abandonnant le ton froid que j'avais prit.
C'était donc une tentative " l'humour " ? J'étais bien d'accord avec lui sur un point : Il n'était pas vraiment fait pour ça. Mais ce petit ... " Incident " sera vite oublié. Je n'étais pas assez stupide pour me montrer rancunière à cause d'une chose comme ça.

- Si jamais elle se montre capricieuse, vous savez quoi faire ~ Je me rappela des coups qu'avait reçu la machine. Surtout de ma part à vrai dire, car elle était une des principales raisons - après les livres évidemment - pour que je quitte mon bureau. J'avais donc l'habitude de ses tentatives d'escroquerie, quand elle décidait de garder la monnaie pour elle.
Faudrait que je pense à me calmer sur le café...

Alors que le Phantom était occupé avec la machine à café, je tourna mon regard vers le livre que j'avais en main avant que le Phantom ne vienne. J'inspecta avec attention la couverture, y donnant quelques coups de chiffon si besoin. En même temps, je songeais à ce que je pouvais faire ensuite. Vérifier le rangement des livres ? Effectuer d'autres restaurations ... Oui, les restaurations semblaient être le meilleur choix. Le rangement pouvait encore attendre.

______BADSTORIES___________
« Vous avez besoin d'[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Mais... On ne se serait pas [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Dites le moi si je peux [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
A part ça, je parle en Tan. »

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PUF : Moonster
ECRITS : 438
Localisation : Je te conseille de te retourner. Maintenant.

+ d'infos
Relations:
avatar
Arelan MacDuncan
Modératrice

MessageSujet: Re: Oh hey there   Ven 23 Jan - 20:35

Il sourit à la boutade de la jeune blonde qui le conseillait sur la marche à suivre avec la machine récalcitrante. Cette dernière, à la fois traumatisée par la femme puis inquiétée par la carrure masculine en approche, donna docilement son café à Arelan, lui donnant cependant plus d'eau que de café pour se venger. Lui revint vers l'archiviste pour prendre congé -decision qu'il prit en voyant la pendule au mur- un peu cavalièrement, on vous l'accorde.

Pardonnez-moi, mais je dois retourner à mon poste avant de prendre plus de retard Il but la moitié du gobelet trop chaud. ce fut un plaisir de bavarder avec vous.
Et le voici reparti après avoir achevé et déposé dans la poubelle au passage. Il avait encore du apin sur la planche.

______BADSTORIES___________
#99cc66


Just don't break the rules and play nice and I'm sure we'll all get along ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PUF : Kite
ECRITS : 38
Age : 18
Localisation : La Grande Bibliothèque.

+ d'infos
Relations:
avatar
Icelynn Fridhilde
Blanc-Bec

MessageSujet: Re: Oh hey there   Sam 24 Jan - 17:29

Mon regard glissa à nouveau vers le Phantom qui revenait vers moi, un gobelet à la main. Pardonnez-moi, mais je dois retourner à mon poste avant de prendre plus de retard. Ce fut un plaisir de bavarder avec vous. Me dit-il, avant de partir. Il fut si rapide que je n'eût même pas le temps de lui répondre. Je ne pouvais que le suivre du regard un court instant, avant de replonger dans mon travail.
Les livres à la main, je jeta mon gobelet vide dans une poubelle avant de me diriger d'un pas rapide vers mon bureau. Le reste de la journée promettait d'être bien chargé.

[ Fini ! ~ - avec un message qui sert à rien =I - ]

______BADSTORIES___________
« Vous avez besoin d'[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Mais... On ne se serait pas [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Dites le moi si je peux [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
A part ça, je parle en Tan. »

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Oh hey there   

Revenir en haut Aller en bas
 

Oh hey there

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Once upon a (bad) time :: Avant de jouer... :: La bibliothèque :: Rp's terminés / abandonnés-




Nos Amigos !