AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les risques du métier.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
PUF : Kite
ECRITS : 41
Age : 18
Localisation : Un peu partout à la fois. De toutes façon, vous aurez bien du mal à me trouver ~

+ d'infos
Relations:
Rafaele McCorley
Blanc-Bec

MessageSujet: Les risques du métier.   Mer 20 Aoû - 14:04

La nuit venait de tomber depuis quelques heures déjà. Sans un bruit, je slalomais dans la rue, évitant soigneusement les rares personnes encore dehors à cette heure. Je préférais éviter d'être remarquée, mais mon actuelle apparence de Neko n'était pas franchement discrète. Je n'avais pris que très peu de BlueStrike avant de venir. Cela ne m'avait donc pas totalement transformée : J'avais un corps d'humain, mais conservait mes oreilles, ma queue, mes sens très développés et mon pouvoir. Mais, il avait beaucoup diminué, aussi ce n'était même pas sûre que j'arrive à rester très longtemps invisible si je venais à l'utiliser.
Je me rapprocha rapidement de la boutique lugubre de l'apothicaire. Personne ne se trouvait aux alentours, aussi, je décida de passer vite à l'action. Je fis le tour de la bâtisse, vérifiant que toutes les lumières à l'intérieur étaient éteintes. Enfin, je colla mon oreille de chat sur la porte. Aucun bruit.
Je posa alors ma main sur la poignée de porte, la baissant légèrement. J'entendis alors un léger cliquetis. Cet apothicaire était-il assez tête en l'air pour oublier de fermer la porte à clé ? Avait-il décidé de garder sa boutique ouverte même durant la nuit ? Ou quelqu'un était déjà à l'intérieur...

J'entrouvris légèrement la porte, jetant un coup d'oeil dans la boutique plongée dans le noir. J'y voyais à peine, ma nyctalopie ayant été énormément affaiblie par le BlueStrike. Je décida alors d'entrer, refermant soigneusement la porte derrière moi. Je me fraya ensuite un chemin dans la boutique, effleurant du bout des doigts les vieilles étagères, où reposaient divers articles étranges, pour me guider. Mes yeux s'habituèrent vite à l'obscurité, j'étais enfin capable de distinguer les formes, même si c'était un peu brouillon.

Je m'arrêta à côté d'une des étagères, me baissant pour ouvrir les tiroirs. Je devais maintenant me dépêcher, et prendre autant de BlueStrike que possible.
Je fouillais ainsi dans les étagères, ouvrant chaque tiroirs, fouillant de fond en comble à la recherche de BlueStrike. Mais apparemment, ce n'était pas ici qu'il était caché. Je me releva, tourna la tête vers un autre coin de la pièce.
C'est alors que mon oreille tiqua, un bruit avait attiré mon attention. Je m'écarta alors lentement des étagères, poussant un bruit qui pouvait s'apparenter à un grognement de chat, tout en scrutant d'un regard méfiant les ombres qui m'entouraient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PUF : mlp.kaos
ECRITS : 739

+ d'infos
Relations:
avatar
Gun Jeager
Modératrice

MessageSujet: Re: Les risques du métier.   Mer 20 Aoû - 19:05

Le dos courbé, les mains s'affairant dans une boîte, Gunthaer sentit soudain un frisson lui parcourir l'échine. Il cessa tout mouvement et releva sa tête depuis l'arrière du comptoir, surveillant avec attention les différents étals de la pharmacie. Après un court repérage, il plissa les paupières, rendu méfiant. Il lui avait pourtant semblé, que, tout juste à l'instant, le silence de la nuit avait été brisé par un grincement presqu'inaudible.

Si d'abord il n'accorda aucune véracité à son ouïe, c'est sa vision qui lui confirma son soupçon : un étroit faisceau de lumière se filtrait au travers de la porte entrouverte, venant éclairer, très faiblement, le coin des premières étagères à l'entrée. Le grincement était celui de la porte. La lumière, les blafards rayons de la lune. Heureusement, les rayons n'atteignaient pas le fond de la boutique, où il s'était installé. Il plongea la main dans la boîte qu'il farfouillait, referma ses doigts sur un long objet contondant - probablement une statuette, à bien observer la forme, et défléchit ses genoux afin de se dresser sur ses jambes, en silence.

Ses yeux repérèrent l'ombre de l'intrus, qui s'arrêta à côté d'une des étagères. Dans cet infime instant, Gunthaer avait put discerner les traits de son visage. Ça suffirait. Au fil de ses pas - il s'avança avec lenteur, sur un pas de velours - il sentit sa colonne se rapetisser, son visage, s'arrondir, l'iris de ses yeux se mouver et changer de couleurs, et ses cheveux, perdre leur pigmentation. Il fit un pas de côté afin d'arriver dans son dos, relevant son objet - son arme, bien au dessus de lui, se préparant à frapper.

C'est alors qu'il entendit l'intruse grogner. C'est aussi à ce moment qu'il arriva à discerner sur la tête de cette-dernière des oreilles de chats, ainsi qu'une queue qui se mouvait derrière, féline. À cet instant, cette deuxième Rafaelle échappa un petit rire, portant une main à sa bouche, se reculant d'un pas, sentant toutes ses tensions s'envoler.
- Ouf, je croyais que tu étais l'apothicaire ! That could've gotten ugly !
Il laissa tomber son arme derrière lui dans un cognement métallique, puis, dépoussiéra ses mains en les frappant ensemble, se consolant de ne pas avoir besoin de faire la sale besogne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PUF : Kite
ECRITS : 41
Age : 18
Localisation : Un peu partout à la fois. De toutes façon, vous aurez bien du mal à me trouver ~

+ d'infos
Relations:
Rafaele McCorley
Blanc-Bec

MessageSujet: Re: Les risques du métier.   Mer 20 Aoû - 22:56

Le bruit avait cesser, l'espace d'un instant. Mais je ne relâcha pas mon attention pour autant, j'étais certaine d'avoir entendu quelque chose. Je m'avança légèrement, tournant la tête doucement de gauche à droite.
C'était surement l'apothicaire. Ou un autre voleur. Mais la réponse n'avait rien à voir avec ce que je m'imaginais. Un rire familier me fit sursauter. Il était bien trop familier. Et pour cause. C'était le mien.

- Ouf, je croyais que tu étais l'apothicaire ! That would have been ugly !

Je me retournas en un éclair, laissant échapper un genre de gémissement de surprise, j'essayais d'étouffer un cris de surprise. J'écarquilla les yeux en voyant cette deuxième personne... Cette deuxième moi !

- What the f... ?! T'es....

Je me repris très vite, secouant la tête pour être sûre que ce que je voyais n'étais pas une hallucination. Non, ce... Cette moi, était bien réelle. Je fronça alors les sourcils, plaquant mes oreilles sur mon crâne et levant ma queue de félin.
Je jeta un coup d'oeil à ce qui se trouvait derrière ma copie. Un genre de statuette. Je suppose que c'était ma copie qui l'avait faite tomber, surement quand elle a vu que je n'étais pas l'apothicaire.
Je pointa l'arme du doigt, en glissant un regard suspicieux à la seconde moi.

- Heureuse que tu te sois rendu compte à temps que j'étais pas lui.

Je reporta ensuite toute mon attention sur mon double. J'étais bluffée tellement la ressemblance était.... Enfin, c'était parfaitement moi quoi, jusqu'au moindre détail. Je m'approcha de ma copie, gardant néanmoins une distance respectable entre nous, je la - enfin, me - regardais d'un air curieux, comme si je l'examinais - c'était d'ailleurs le cas -.

- Ton pouvoir, là. Tu peux prendre l'apparence des autres... I'm right ?

Je continuais à regarder ma copie comme je le ferais face à un miroir. Je pouvais pourtant être habituée aux trucs bizarres dans cette ville, mais se retrouver face à soi-même était quand même vachement troublant.

______BADSTORIES___________
« You probably don't know [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].
But if one day you want to [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]...
And if you ever want to [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].
My words are Steelblue»


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PUF : mlp.kaos
ECRITS : 739

+ d'infos
Relations:
avatar
Gun Jeager
Modératrice

MessageSujet: Re: Les risques du métier.   Mar 26 Aoû - 19:50

Bien que l'intruse s'était méfiée de la présence de quelqu'un d'autre, jamais elle n'aurait pu se douter de qui il s'agissait. Ainsi, lorsque leurs regards se croisèrent enfin, elle gémit d'abord de stupeur - probablement à l'entente de la voix - avant d'étouffer un cri : devant elle se dressait une copie conforme d'elle-même, quoiqu'à la posture plus détendue, plus confiante que la sienne.
Se remettant de sa surprise, l'intruse laissa son regard se glisser derrière son homologue, repérant derrière l'objet contondant qui aurait servi à lui faire oublier l'endroit.
- Heureuse que tu te sois rendu compte à temps que j'étais pas lui.
- You bet, répondit son reflet, glissant ses doigts dans les mèches de son front, découvrant ses nouveaux cheveux au toucher. Saves me the trouble of cleaning up ♫
Drôle de texture, il songea en remuant légèrement sa main afin de dégager son visage de toutes ces mèches en bataille. Pendant ce temps, l'intruse s'était rapprochée, penchant sa tête d'un côté, puis, de l'autre, l'examinant sous toutes ses coutures. Gunthaer lui, en profita plutôt pour voir à qui il avait affaire. Il recourba sa queue - sa queue de chat - derrière lui, comme il avait l'habitude de faire avec la sienne.
- Ton pouvoir, là. Tu peux prendre l'apparence des autres... I'm right ?
- Mmhm, what of it ? il lui demanda, feignant l'innocence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Les risques du métier.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Les risques du métier.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» les risques du métier par eurocokpit
» Changer de métier sans rien perdre, désormais possible !
» Métier
» Du métier de Charpentier (N II)
» Métier tatoueur/euse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Once upon a (bad) time :: Avant de jouer... :: La bibliothèque :: Rp's terminés / abandonnés-




Nos Amigos !